Mes petites créations ...

Mes petites créations ...

La Befana de Venicia

venise

 

« Attention à toi Livio, tu ferais mieux de m'écouter et de filer au lit, je préfère te prévenir si tu n'es pas sage, La Befana de Venicia viendra et ah je ne préfère pas te dire ce qu'elle t'apportera...

- La Befana, papa, vraiment, raconte moi encore à quoi elle ressemble.

- Elle est sans age, sa peau est très blanche, et ses lèvres sont violettes, elle est d'une beauté froide, elle porte une ombrelle noire dentelée, un châle noir, une voilette sur les yeux, ah ses yeux, mon fils, ils sont si... non je ne préfère pas t'en parler...

- Si quoi, papa ? Allez dis moi je suis grand j'ai 5 ans maintenant, je ne ferai pas de cauchemar, promis.

- Tu veux savoir... hum.... alors écoute et ouvre grand tes oreilles, ses yeux sont argentés comme un miroir on peut se voir à l'intérieur... Mais on ne se voit pas dans le présent, on se voit dans le passé, et on voit les actes qu'on y a commis, selon ce que tu vois la Befana te gâtera de friandises ou te donnera du charbon bien noir et bien poudreux à manger.

- Tu l'as déjà vu toi papa ?

- Non, souvent on ne la voit pas elle remplit tes souliers de cadeaux pendant la nuit, mais je connaîs un vilain garnement qui l'a rencontré, et j'aime autant te dire qu'il a eu vraiment peur et qu'il n'a plus jamais désobéi à ses parents après, on ne sait jamais sur quel chemin elle se trouve... Allez il est tard, bonne nuit fiston. »

Le père laissa son fils à ses rêves de sucreries et se rendit au salon. Le téléphone sonna comme souvent en soirée, les affaires reprenaient.

«  Paulo, oui, j'ai ce qu'il te faut, une petite merveille, de quoi t'envoler au pays des fées....je ne peux pas ce soir, j'ai mon fils c'est mon week-end, passe toi... apporte ce qu'il faut la maison ne fait plus crédit. »

Le père gagnait sa vie d'une façon bien aisée comme beaucoup dans notre société, en profitant de la misère humaine. Un peu d’héroïne par là, d'extasy par ci, un petit trafic bien juteux.

Quelques heures plus tard, on frappa à la porte, 3 coups lents et appuyés, Paulo était déjà passé, il n'attendait plus personne, et fut sur ses gardes, la batte de base-ball à la main, il alla regarder par le judas, rien... il pensa avoir rêvé, mais une fois rassis, à nouveau 3 coups lents et appuyés. Il lança à travers la porte : «  C'est pourquoi? », pas de réponse, il ne se sentait pas bien, un junkie ? Un rôdeur ? , pourquoi ce silence. Il n'osait ouvrir la porte, et au contraire il ferma un verrou supplémentaire.

Il alla pour se coucher, éteignit la lumière, se mit dans les draps, et là une sensation désagréable sur sa peau, il se redressa, ralluma, son corps était couvert de suie. Il s'épousseta nerveusement sans comprendre d'où cela venait, il alla vers la salle de bain pour se rincer, et passa devant la baie vitrée du salon et là... il la vue ... Comme dans ses contes d'enfants, un visage très blanc, des lèvres violettes, un châle noir, une voilette sur les yeux, hypnotisante, il se rapprocha d'elle, subjugué. Dans ses yeux argentés, il vit son fils, plus âgé, l'air hagard, sale, une seringue à la main... La Befana sourit, et d'une voix murmurée, dans un souffle, elle lui dit :

«  Gare à tes actes. »

Le lendemain, Livio se réveilla, et vit son père sur le canapé endormi, le corps toujours couvert de suie. «  Papa, papa, qu'est ce qu'il t'arrive tu es tout noir !! » Le père se réveilla, serra son fils très fort contre lui.

«  Oh mon amour, pardonne moi, je t'aime mon Livio. 

- Ah papa, mais tu vas m'étouffer, mais tu es tout bizarre, et pourquoi tu pleures ?

- Oh Livio, mon Livio, ça va changer tout ça tu seras fier de moi, je ferai le meilleur pour toi. »

Le petit garçon ne comprenait pas l'agitation de son père, et était préoccupé par bien autre chose :  « Tu sais quoi, je crois que j'ai quand même été sage, la Befana est passée, regarde j'ai plein de friandises dans mes souliers. »

 

 

merci à Leiloona qui propose ses ateliers d'écriture sur http://www.bricabook.fr/ 

 

photo de Romaric Cazaux

 

 



24/01/2013
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres